3. Le pouvoir de l’influence du leader

Le vrai leader c’est la personne que les autres suivent avec plaisir et en toute confiance

1 – Influence et Leadership

D’abord faisons une distinction entre pouvoir, puissance et autorité.

Comment se traduit le pouvoir du leader ?

Par ce “quelque chose” qu’il dégage et cela provient d’un ensemble d’attitudes que nous observerons dans un prochain article.

Et sa puissance ?

La puissance intérieure engendre l’implication forte, la loyauté et la confiance.

Quant à l’autorité, il convient de se référer aux différents styles de leadership.

Influence et leadership

Le leadership c’est de l’influence et comme tout au long de chaque journée nous influençons au minimum quatre personnes, nous pouvons ainsi déterminer l’importance de développer cet aspect de notre personne.

L’influence est un ingrédient indispensable pour faire bouger les gens dans une nouvelle direction.

Et pour influencer, il faut inspirer confiance !

 

Influence et confiance

Chaque fois que vos actions inspirent confiance vous gagnez en leadership et chaque fois que vos actions démotivent en semant le doute vous perdez en leadership.

Dans ce sens, vous pouvez voir votre leadership comme un compte en banque sur lequel vous déposez ou retirez des fonds… Attention au découvert ! Il signe l’arrêt de votre carrière de leader.

La confiance est donc votre atout le plus précieux. On crée la confiance en produisant des résultats. Lorsque vous inspirez confiance, c’est la force de caractère qui en découle qui communique des messages (l’uniformité de votre conduite, votre potentiel, le respect).

 

Influence et engagement

Agissez avec tous comme si vous habitiez un tout petit village. Vous devez adapter votre comportement à cette réalité. Sinon, les événements se retourneront contre vous.

Une personne disait qu’on peut juger une personne à la manière dont elle se comporte avec les individus dont elle n’a pas besoin.

Soyez conscient de votre attitude dans vos différents engagements et des conséquences qui en découlent.

 

Ne prenez jamais un engagement que vous n’êtes pas sûr de tenir !

Tout d’abord communiquer efficacement, ce qui vous apportera la reconnaissance de vos aptitudes et ainsi vous influencerez.

 

Warren Buffet, le célèbre investisseur disait : « Cela prend 20 ans pour bâtir une réputation et 5 minutes pour la ruiner. Si vous pensez à cela, vous agissez différemment ».

 

 

2 – Comment peut-on exercer son influence ?

En accordant des responsabilités aux autres et cela est une clé du succès personnel et professionnel.

 Accorder des responsabilités à une personne c’est transformer un bloc de pierre en une statue merveilleuse, c’est transmettre son influence, c’est influencer tous ceux qu’elle influencera.

 

Quelles conditions sont nécessaires pour accorder des responsabilités ?

  1. Vous ne pouvez accorder des responsabilités qu’à ceux que vous dirigez.
  2. Vous devez avoir des relations solides pour pouvoir les diriger. De bonnes relations se construisent dans le temps et l’expérience.
  3. Le respect mutuel
  4. L’engagement.

 

Comment accorder des responsabilités sans détruire ?

 

  1. L’évaluation : ni trop tôt, ni trop tard en examinant les points ci-dessous :
  • Transmettez votre vision afin que les personnes sachent trouver leur place dans l’organisation.
  • Découvrez les talents afin que vos collaborateurs ne soient pas « dépassés » par l’ampleur de la mission. Vérifiez les compétences !
  • Vérifiez que le désir de réussir est présent : l’impossibilité disparaît lorsque l’âme est enflammée.

 

  1. Soyez un modèle : Montrez-leur l’attitude qu’il convient d’adopter pour travailler avec vous. Aidez les autres à comprendre ce que vous voulez qu’ils fassent.

 

  1. Aidez les autres à réussir : en vous attendant à ce qu’ils réussissent ! Sachez les encourager souvent et leur dire que vous savez qu’ils vont réussir et vous allez les aider à le faire.

 

  1. Accorder des responsabilités c’est accorder votre autorité et la capacité de réaliser.

 

  1. Montrez à ceux que vous aidez à s’élever qu’ils ont votre confiance et que vous leur déléguez vos responsabilités, ainsi ils pourront aisément réussir. N’omettez pas de partager cela en public.

 

  1. Donnez-leur le feedback dont ils ont besoin, non celui qu’ils méritent, soyez juste. En privé, expliquez-leur les erreurs commises et leur manque de discernement. Les félicitations seront les bienvenues.

 

 

Donnez la liberté afin qu’ils réussissent seuls. Donnez l’autorité, les responsabilités et offrez-leur votre aide s’ils en ont besoin. Rien d’autre n’est nécessaire !

You may also like

Leave a comment